( 2 octobre, 2010 )

http://www.youtube.com/watch?v=eyn_ui4_boA&feature=related

Livres: “Evangile de Simon Kimbangu” de Lwemba lu Masanga, négligé par les Kimbanguistes ? Kinshasa, 31/05/2006 / Culture Pour rédiger cet évangile de Kimbangu, Me Lwemba a procédé comme Luc le médecin de la Bible : il a interrogé les survivants et recueilli leurs témoignages. Les Kimbanguistes, adeptes du prophète Simon Kimbangu étonnent les observateurs par la négligence coupable qu’ils manifestent à l’égard de « Evangile de Kimbangu », livre publié par Lwemba lu Masanga en 2005 aux éditions de l’Uea. Nombreux à reconnaître la justesse du message repris sous forme des sermons par l’auteur, ils ne déploient aucun effort pour multiplier et diffuser ce livre de poche publié à compte d’auteur.Les deux niveaux du message L’écrivain Lwemba lu Masanga s’intéresse depuis quelques années au personnage de Simon Kimbangu, homme de Dieu et combattant non violent de l’émancipation de l’homme noir. Cet intérêt l’a conduit à rédiger un essai biographique de Kimbangu où il relève les deux carrières évangéliques de cet homme de Dieu.

En effet, la première carrière de Kimbangu est celle de catéchiste protestant où l’homme enseigne le message de Jésus-Christ en opérant beaucoup des guérisons et miracles dans le Bas-Congo.

La deuxième carrière de Kimbangu est celle où il annonce les prophéties sur la Rdc. Ce deuxième message, non opposé au premier attira irrésistiblement les Congolais croupissant sous le joug colonial et lui valut des ennuis avec les Belges. Il mourra ainsi à Lubumbashi après trente ans d’emprisonnement.
 
Cette approche dichotomique du message de Kimbangu est correctement incarnée par l’église Kimbanguiste officielle dénommée « Eglise de Jésus-Christ sur la terre par son envoyé spécial Simon Kimbangu », en sigle EJSK.

L’évolution normale des enseignements et prophéties reçus de Kimbangu a débouché sur l’émergence de la théologie kimbanguiste à l’instar des théologies catholiques et protestantes.

Mais qu’est-ce qu’a vraiment dit Simon Kimbangu ?

L’importance des écrits

Pour rédiger cet évangile (bonne nouvelle) de Kimbangu, Me Lwemba a procédé comme le médecin Luc de la Bible. Il a interrogé les survivants des premières communautés Kimbanguistes et recueillis leurs témoignages.

C’est en se mettant à l’écriture qu’il entrera dans une autre dimension spirituelle. Il commencera par recevoir des inspirations subites survenant soit à l’état de veille soit en songe. Les manuscrits de ces inspirations reçues principalement en 2000 furent approuvés par plusieurs notables du mouvement kimbanguiste.

Le terme générique de « Mouvement Kimbanguiste » englobe les adeptes de l’église Kimbanguiste officielle et des nombreuses sectes se réclamant du prophète Kimbangu. Espérant d’abord un soutien financier des Kimbanguistes, Me Lwemba ne recevra aucun rond malgré les promesses et encouragements des notables du mouvement. Tenant à son œuvre, il publiera finalement cet évangile à compte d’auteur.

Au sortir de l’imprimerie de « l’évangile de Kimbangu », Me Lwemba ne recevra aussi aucune grosse commande de l’église officielle réputée pourtant pour sa bonne organisation. Pire encore, il entendra une voix audible lui ordonner de ne vendre son livre qu’aux adeptes du Kimbanguisme et à un prix social !

Suite à la demande pressante des chercheurs désirant acquérir ce livre pour leurs investigations, la même voix lui exigera de le leur vendre à un prix dissuasif. Ainsi Me Lwemba ne gagnera ni argent ni célébrité pour cette œuvre sur laquelle il fondait tant d’espoir !

Néanmoins, il reconnaît que ce travail l’a enrichi personnellement sur le plan spirituel. Sa prière est devenue plus profonde et il croit sincèrement au message de Simon Kimbangu. Il se dit désormais « Kimbanguiste de la diaspora » en ce sens qu’il n’est pas membre d’une organisation du Mouvement Kimbanguiste.

Le salut du mouvement kimbanguiste

L’église officielle Kimbanguiste est la troisième confession religieuse de la Rdc après les églises catholique et protestante, loin devant l’Islam. Les animateurs du Mouvement Kimbanguiste ayant approuvé « l’évangile de Kimbangu » ont intérêt à l’acquérir et le diffuser en ce sens qu’il assure une base à leur enseignement véhiculé par voie orale. C’est une voie sure pour qu’il atteigne les points les plus lointains de la planète où des potentiels croyants sont à convertir.

Si aujourd’hui le Christianisme est la religion la plus universelle de la planète, c’est grâce aux efforts de sociétés bibliques occidentales nées à la fin du XVIIIème siècle. Celles-ci, grâce aux collectes et dons des membres, ont pu multiplier les Bibles et les traduire en plusieurs langues.

Le prix auquel on achète la Bible dans nos pays n’est pas le prix réel. Une partie du coût est supportée par des financements en amont ou en aval. En amont, les Européens et Américains font des dons aux sociétés bibliques pour que la Bible soit vendue à un prix accessible à tous. Et, en aval, dans plusieurs pays pauvres, les Bibles distribuées gratuitement sont en réalité achetées par les chrétiens des pays nantis.

Cette politique est adoptée par toutes les  organisations religieuses occidentales à l’instar de l’église de Scientologie qui vend son livre saint « Sciences et santé » à un dollar. Même les Témoins de Jéhovah qui distribuent les revues « Réveillez-vous » et « La Tour de garde » contre une contribution volontaire le font parce que Charles Russell, le premier superviseur mondial des TJ a offert une partie de ses biens à l’Association. Lesquels biens leur ont permis de monter des imprimeries où sont produites les écrits de l’Association tandis les TJ nantis font des grands dons.

Si vraiment les Kimbanguistes sont d’accord avec « L’évangile de Kimbangu », il est nécessaire que les sectes Kimbanguistes et la grande église officielle s’organisent pour le diffuser à grande échelle. 

Last edited: 31/05/    http://www.youtube.com/watch?v=eyn_ui4_boAhttp://www.rfi.fr/emission/20100807-simon-kimbangu-mythes-fondateurs-kimbanguisme
Simon Kimbangu et les mythes fondateurs du kimbanguisme

Pas de commentaires à “ ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|